Optimiser son référencement

Référencement de

votre site internet,

naturel ou payant ?

 

On vous explique tout !

Si vous avez un site internet, vous avez forcément déjà entendu parler du référencement. Un système aujourd’hui indispensable pour booster votre site internet, un pilier du marketing digital ! Avoir un site internet c’est bien, le faire connaitre c’est mieux.

Cependant, plusieurs termes sont souvent employés :

« référencement naturel / payant », « SEO / SEA »...

Mais que signifient-ils ? Et quel est l’intérêt d’avoir un bon référencement ?

On vous explique tout !

Le référencement qu'est ce que c'est ?

Le référencement, qu’est-ce que c’est ?

 

Le référencement (SEM Search Engine Marketing en anglais) est tout simplement le fait d’être classé dans les résultats des différents moteurs de recherche (Google, Yahoo, etc).

En d’autres termes, c’est apparaitre soit dans les premiers résultats soit plus bas.

 

Il s’agit donc pour un site internet d’être plus ou moins visible pour les internautes. Bien évidemment, plus votre site internet s’affichera dans les premières pages de résultats, plus vous aurez de chance d’obtenir des visites !

 

Ce système de référencement, que l’on peut imaginer comme un « classement » ne s’organise pas par hasard. Et oui ! Plusieurs facteurs l’influencent. Parmi ceux-ci, on distingue deux catégories : des facteurs naturels et des facteurs payants.

D’où les termes utilisés de référencement naturel et référencement payant, tout simplement.

Voyons maintenant ce qui se cache derrière !

Le référencement naturel

(alias le SEO Search Engine Optimisation)

 

 

Lorsque vous tapez une recherche sur Google par exemple, il vous affiche, dans un ordre bien précis, les résultats en se basant sur : les mots-clés, la structure du site, le contenu, etc.

 

La pertinence des résultats est donc calculée de manière naturelle, et bien c’est ça le SEO !

 

Il faut savoir que pour référencer tous les sites internet, Google prend en compte presque 200 facteurs naturels !

Certains sont plus importants que d’autres, mais surtout ils évoluent constamment.

 

C’est pour cela que nous allons voir ensemble six des facteurs les plus pertinents en 2021.

Le référencement naturel
Cadre logo.png

1. L’architecture du site web

 

Vous devez penser le site pour vos internautes !

Ici, il est essentiel que votre site web soit bien structuré pour faciliter le parcours du client.

Il faut que tout soit bien clair et répertorié : les catégories et les pages doivent être conçues de façon pratique et fluide afin d’optimiser ce parcours.

Cadre logo.png

2. Le contenu

 

Votre contenu va jouer la plus grosse partie de votre référencement !

C’est votre contenu qui va être analysé par les moteurs de recherche afin de catégoriser votre site et de connaitre son domaine d’activité (de quoi il parle, ce qu’il propose, etc).

Il est donc primordial d’avoir du contenu suffisant pour qu’ils puissent avoir les informations nécessaires pour proposer votre site aux internautes.

Par exemple : placer correctement les balises titre*, méta ou encore les mots clés.

 

* Focus sur la Balise Title : elle complète votre page, elle est placée en première position et dicte le sujet de la page.

 

Attention : les images ne sont pas prises en compte par les moteurs de recherche, raison pour laquelle il est recommandé de toujours accompagner une image d'un petit texte de 300 caractères (texte alt).

 

Votre contenu de texte doit donc être :

• Original, intéressant et de qualité

• Adapté au web et aux exigences de Google

• Concis et rapidement compréhensible

• Interactif

 

Le contenu doit également permettre de répondre aux potentielles questions que les internautes peuvent se poser sur les moteurs de recherche.

Vous y gagnerez toujours en vous mettant à la place du client !

Cadre logo.png

3. Les liens entrants = Backlinks

 

Dans une stratégie de référencement les backlinks y ont une place importante !

Il s’agit simplement d’hyperliens pointant vers un site web ou une page web.

Par exemple, si un lien, sur le site d’un de vos clients, redirige directement sur votre site web, il s’agit d’un backlink.

Plus votre site aura de backlinks plus il sera visible, ils permettent d’instaurer une autorité supplémentaire et une crédibilité aux yeux du moteur de recherche.

Cadre logo.png

4. Le « https » pour preuve de sécurité

 

Même si cette pratique est normalisée, certains sites n’ont toujours pas pris le coche ! Attention, il est évident qu’un site sécurisé sera préféré à un autre qui ne l’est pas, que ce soit pour Google, mais également pour les visiteurs qui peuvent être plus réticents.

Il faut donc mettre en place ce protocole à partir du certificat SSL (nécessaire pour bénéficier du https).

Cadre logo.png

5. La vitesse du site web

 

Google considère comme « lent » un site internet qui met plus de 1,5 secondes à charger !

Les robots n'accordent qu'un temps limité pour analyser une page, plus le temps de chargement est long, moins il y a de contenus pris en compte par les robots.

 

L’important est que votre site web soit également adapté à tous support d’utilisation (ordinateur, smartphone, tablettes, etc) : qu’il soit « responsive » (qui s'adapte automatiquement à la taille des écran).

 

Si votre site possède une grande accessibilité il sera d’autant plus performant.

Pour l’optimiser, faites attention à sa structure, aux formats d’images, de vidéos ou d’animations, par exemple.

La vitesse de votre site web peut d'autant plus avoir un impact sur le comportement de l’internaute, pour qui, trop de secondes d’attentes, seront rédhibitoires.

 

⛔ Une seconde de chargement supplémentaire équivaut à une perte moyenne de 11% d'utilisateurs et 7% de conversion en moins !

Cadre logo.png

6. Les réseaux sociaux

 

Pour finir, les réseaux sociaux ! Leur place prépondérante sur internet n’est plus à démontrer et leur impact sur le référencement naturel n’est pas des moindres. Ils permettent de générer beaucoup de trafics et de backlinks, grâce aux différentes publications, et aux partages de celles-ci.

 

Ne négligez donc surtout pas votre présence digitale sur ces réseaux, via votre site internet, afin de lui conférer une autorité supplémentaire.

 

Petite astuce :

ScreamingFrogSEO et SEMRUSH sont deux logiciels qui vont vous permettre d'analyser la stratégie de référencement web mise en place par vos concurrents ou pour vous.

Ce sont des logiciels efficaces et partiellement gratuits.

Le référencement payant

(alias SEA pour Search Engine Advertising)

 

"Le principe du SEA repose sur la possibilité d’acheter des mots-clés afin de déclencher l’affichage d’une annonce publicitaire lorsque la requête saisie par l’internaute correspond au mot-clé acheté. La facturation n’a lieu que lorsqu’un internaute clique sur l’annonce ; on parle de coût par clic ou CPC." (Scheid et al, 2019)

 

Comme son nom l’indique, il s'agit de faire apparaitre son site web dans les pages de résultats des moteurs de recherche en les ayant rémunérés (Campagne Adwords). On parle alors d’acheter des liens sponsorisés.

 

Pourquoi faire des liens sponsorisés ?

 

• Faire apparaitre votre site dans les résultats de recherche, selon certains mots clés

• Générer un certain volume de trafic instantanément sur votre site internet

• Peut être utile dans le cas d'un premier lancement, pour générer du trafic

Le référencement payant
SEA optimiser son trafic

Le SEA : Pouvoir obtenir un trafic qualifié et ciblé

 

De nombreuses possibilités de ciblage s'offrent à vous sur une campagne Adwords (géolocalisation, horaire spécifique, requête qui cible votre coeur de cible).

 

Exemple: Un restaurant de burger Havrais peut afficher des annonces uniquement sur la requête "gourmet burger", de 10h à 14h, pour des internautes géo-localisés au Havre.

 

Google Adwords est un outil très flexible, il n’existe ni budget minimum ni budget maximum, et ce dernier est totalement contrôlable. Vous définissez un budget quotidien qui ne sera en aucun cas dépassé.

Une visibilité "gratuite" dans les moteurs

 

Les campagnes Adwords se paient au clic et non à l’affichage !

Le taux de clic sur une annonce Adwords se situe entre 1% et 5%. Ce qui veut dire que dans 95% des cas, les internautes voient votre annonce, sans forcément cliquer = visibilité gratuite.

Position de l'annonce

 

La position de votre annonce correspond à l’ordre d’affichage de celle-ci dans une page. Les annonces peuvent s'afficher en haut ou en bas des résultats de recherche.

 

Google a mis au point un système de concurrence, pour déterminer quelles annonces diffuser et dans quel ordre. La position de l'annonce est déterminée par une formule appelée "classement de l'annonce".

 

Elle est définie par :

 

  • Le montant de l'enchère (l’enchère est le montant maximum qu'une entreprise est prête à payer pour faire un clic sur son annonce)

  • Le niveau de qualité des annonces et la page de destination

  • Les seuils de classement de l'annonce

  • Du contexte de la recherche de l'internaute

  • De l'impact attendu des autres formats d’annonces

Annonce google Ads

Ces deux stratégies de référencement, naturelle et payante, sont donc complémentaires.

Le SEA peut permettre de pallier certaines faiblesses d'une stratégie SEO.

Comme vous l’aurez compris la notion de référencement est indissociable d’une notion capitale : la notion de visibilité.

 

Maintenant que vous savez tout, vous avez toutes les cartes en main pour bien référencer votre site, selon vos objectifs.

Enfin, il faut être conscient que le référencement n’est jamais vraiment acquis.

 

Vous devez assurer une veille en continue et mettre à jour vos mots-clés, votre contenu…car on peut très bien être positionné dans le top 5 des résultats, et la semaine suivante se retrouver en page 3.