Quels sont les différents types de sites internet ?

 

On vous éclaire !

 Le projet de créer un site internet pour votre entreprise devient de plus en plus nécessaire ? 

Mais vous ne savez pas exactement quels types de sites correspond le mieux à votre société et à vos besoins ? 

Dinamicom, spécialiste de la communication digitale, vous conseille de A à Z en construisant, à vos cotés, le site internet de vos rêves ! 

Bien choisir la structure de son site est indispensable, celle-ci sera différente selon les personnes ciblées ou les objectifs du site par exemple, elle sera déterminante pour la réussite de votre stratégie digitale. 

C’est pour cela, que nous vous proposons d’y voir plus clair avec cet article qui fait le point sur les différents types de sites internet possibles. 

mockupsitevitrine.png

1- Les sites vitrines ou d'informations

Il s'agit de sites internet qui ont pour but principal d'informer le consommateur, de montrer la gamme de produits et/ou services proposés, de communiquer sur l'actualité de l'entreprise/la marque/l'association. 

Ce type de site peut être adapté à tous, que ce soit pour des informations commerciales (sites d’entreprises, sites de marques) ou des informations non-commerciales (sites gouvernementaux, sites d’associations ou d’organismes publics, etc). 

Un site vitrine comprend, généralement, les éléments principaux suivants : 

  • L’identité visuelle, le nom, le logo et un design travaillé en fonction de la charte graphique de l’entreprise 

  • Le détail précis des produits ou services proposés : un contenu développé en une ou plusieurs rubriques avec des photos ou vidéos 

  • Les rubriques d’actualités, d’articles de blog ou encore de formulaires de demande de devis

  • La page contact avec les coordonnées et le plan de localisation de l’entreprise

  • Les liens vers les différents réseaux sociaux où l’entreprise est présente 

À travers un site vitrine/d’information on cherche principalement à capter l’attention de l’internaute et à attirer de nouveaux clients potentiels, c’est une carte de visite digitale, bien plus détaillée.

La valeur ajoutée de ce site est sa capacité à ancrer un message dans l’esprit du visiteur. Les internautes doivent pouvoir y trouver toutes les informations nécessaires pour les conduire, par la suite, à réaliser, peut-être, un premier achat.

Le site vitrine est aussi un moyen de rassurer les internautes sur votre existence et votre sérieux. 
À titre d'exemple, le site de Dinamicom est un site vitrine. 

mockupordi.png
5865.jpg

2- Les sites e-commerce

 

Les sites e-commerce ont pour objectif principal la vente de biens et/ou services. Ce site prévoit donc une structure adaptée à la vente en ligne, qui est naturellement plus complexe à réaliser qu’un site vitrine. 

 

Parmi les éléments spécifiques pour ce type de site on retrouve principalement : 

  • Une plateforme de boutique en ligne (avec un panier d’achat, par exemple) 

  • Le détail des articles disponibles avec les prix

  • Une page spécifique aux conditions générales de ventes (livraison, remboursement, prix, retour d’articles, etc)

  • Une plateforme pour la base de données clients (informations sur le client passant la commande) 

  • Une plateforme de paiement sécurisée 

  • Un système de suivi des commandes et d'envoi automatique des factures  

 

 

La création d’un site e-commerce s’accompagne souvent, si nécessaire, de la création d’une stratégie de gestion des relations clients (CRM) et donc d’un logiciel de CRM pour élaborer et suivre les commandes des clients. Ce type de logiciel est indispensable pour les entreprises recevant une forte quantité de commandes, ne pouvant pas les gérer manuellement. 

 

L'un des indicateurs importants d'un site e-commerce est le taux de conversion, c’est-à-dire sa capacité à transformer un visiteur en acheteur. 

 

On distingue deux catégories de ventes  : 

  • Les "pures players", dont la stratégie commerciale est uniquement basée sur les ventes en ligne. 

  • Les "click and mortar", entreprises qui possèdent à la fois un/des sites de ventes en ligne, mais aussi des points de vente physique. 

business-online-shopping-sale-concept.jp
12025-min-2.png

3- Les sites médias

Il s'agit de sites internet qui cherchent à générer une forte audience en s’inspirant directement du modèle des médias traditionnels (en particulier, la presse).

 

Ces médias créent donc une plateforme internet adaptée, en cohérence avec leur image, afin de relayer leurs contenus. L'objectif est, ensuite, de monétiser cette audience, par le biais de publicités. 

 

De plus en plus de sites médias proposent maintenant des abonnements, ou des accès "PREMIUM" pour diversifier leurs revenus. Le bouton « s’abonner » est toujours bien mis en avant et l’accès prenium permet à l'internaute de ne pas être limité dans le nombre de contenu qu’il souhaite regarder.  

 

« Plus un site génère de trafic, ou attire une catégorie de consommateur très ciblés, plus l'entreprise qui le possède peut monétiser à un tarif intéressant les publicités. » M.David

4- Les sites transactionnels

Les sites transactionnels ont pour principal objectif de récolter des leads. Mais qu’est- ce que des leads ?
 
Des leads sont des contacts avec des informations basiques, qui nécessitent un travail commercial/marketing pour les convertir en prospects, voire en clients. Ce sont généralement des visiteurs qui ont laissé leurs coordonnées. Les leads sont donc des contacts que l'on espère en finalité être des clients potentiels.
 


Leads            Prospects            Clients 


La différence entre un lead et un prospect (expliquée par M.David) 
 
La différence se situe dans le degré de maturité. 

  • Un lead est un contact, récupéré lors d'un salon, d'une campagne téléphonique, d'un formulaire sur un site, un visiteur qui laisse ses coordonnées. L'entreprise n'a pas encore qualifié le contact, ne sait pas s'il a un potentiel pour devenir un futur client. 

  • Un prospect est un contact qui a pu être qualifié par le service marketing. Plus d'informations sont disponibles à son sujet, il a manifesté un intérêt pour les produits/services. C'est un potentiel client. 

Annonce google Ads
4168440.png

Les sites transactionnels sont souvent des sites de comparateurs d’offres, des simulateurs, d’assurances ou encore de devis. De par leur nature et leur structure, ils conduisent les internautes à donner certaines informations, nécessaires à la création d’un lead. 

 

Ces sites permettent alors de se constituer une base d’adresses e-mails (ou téléphoniques) pertinentes pour la suite de l’action commerciale. Les leads vont être recontactés par l’équipe marketing/commerciale.

 

Ces étapes font partie d’un processus marketing nommé l’inbound marketing : il a pour objectif de générer des prospects en leur proposant du contenu intéressant, adapté à leur position dans le processus d'achat. 

Sites vitrines

Sites e-commerce


Sites médias 

Sites transactionnels 

Pour résumé :

Attention 

Ventes

Audience  

Leads